Téléphone : +41 22 757 67 57Telephone : +41 22 757 67 57Telefon : +41 22 757 67 57 frontdesk@destination-montagne.ch
  • Français
  • English
  • Deutsch

Au site des traces de dinosaures

Je n’étais plus monté au barrage d’Emosson le Vieux depuis bien longtemps. Pour dire, la dernière fois que j’étais monté au site des trace de dinosaures, le sentier longeait la rive gauche du Lac du Vieux Emosson. A la hauteur du barrage, on traversait alors une galerie pour suivre la rive gauche avant d’entamer la montée en direction du Col des Corbeaux.

Après le rehaussement du barrage à la fin des années 2000, le sentier monte en rive droite et rejoint directement le site aux traces.

Au départ du Col de la Gueulaz, on traverse d’abord l’impressionnant barrage voûte d’Emosson et on suit une petite route goudronnée qui permet de rejoindre le Vieux-Emosson. A un endroit, il vaut la peine de suivre un petit sentier permettant de couper le lacet que fait la route.

Une fois sur le barrage, on traverse celui-ci et on longe la rive droite du Lac du Vieux Emosson sur les hauteurs. Encore un petit effort et on atteint la fameuse dalle avec les traces. Ces traces sont datées de -245 millions d’années, soit au tout début du Mésozoïque. Il est intéressant de noter que pour beaucoup de gens, le temps des dinosaures est le Jurassique alors qu’en réalité, c’est le Mésozoïque dans son entier (qui comprend le Jurassique).

Pour le retour, j’étais revenu par la Gorge de la Veudale. Même si pour la rejoindre il faut encore monter un peu, son parcours vaut la peine, car on se trouve dans un petit monde à part. Près de la Tête du Largey, on retrouve la route que l’on avait empruntée lors de la montée.

Comments are closed.