Téléphone : +41 22 757 67 57Telephone : +41 22 757 67 57Telefon : +41 22 757 67 57 frontdesk@destination-montagne.ch
  • Français
  • English
  • Deutsch

Tentative pour la Pointe d’Orny

Il y a quelques dizaines d’années, lorsque l’on voulait se rendre à la Cabane du Trient, il fallait, en-dessous de la Cabane d’Orny, atteindre le glacier pour le remonter jusqu’au-dessus de la partie très crevassée. Ainsi, il fallait, pour se rendre au Trient, s’équiper pour le glacier : piolet, crampons, baudrier et corde.

Avec le retrait du glacier d’Orny, il est désormais possible de rejoindre la Cabane du Trient sans avoir à marcher sur le glacier. Il faut d’ailleurs bien consulter la carte, car on aura tendance à vouloir suivre une bonne trace descendant vers le glacier.

Depuis la Cabane d’Orny, il faut suivre une sente bien marquée qui contourne par une large boucle vers le nord le lac d’Orny, pour traverser les pentes sous les Aiguilles Tourelles. Un petit passage à travers l’ancienne moraine est un peu délicat et demande un bon équilibre. Un peu plus loin, on côtoye un petit lac laissé par le glacier avant de grimper à travers les roches moutonnées. C’est là le passage le plus délicat : il faut grimper une petite paroi donnant sur une vire. Plus haut, le sentier traverse au-dessus du glacier par un pas un peu aérien (rappelant celui se trouvant proche de la Breya, mais sans la végétation). On ne tarde pas à contourner l’angle et rejoindre la Cabane du Trient.

Depuis la Cabane du Trient, il vaut la peine de monter à la Pointe d’Orny voisine. Certes, le terrain change, puisque l’on n’a plus de sentier mais il faut se frayer un chemin à travers les gros blocs. Quelques vagues traces indiquent l’itinéraire le plus facile. Au sommet, la vue est panoramique et récompense l’effort fourni.

Comments are closed.