Téléphone : +41 22 757 67 57 frontdesk@destination-montagne.ch
  • Français
  • English
  • Deutsch

Du Lac Noir au Guggisberg

Voici une étape de plus le long du sentier panoramique. Celle-ci consiste à partir du Lac Noir en Singine afin de gagner Guggisberg dans le Schwarzenburgerland. Tous ces noms de lieux sont là pour vous rappeler que l’on se trouve sur la frontière linguistique. Enfin, quand on dit frontière, il faudrait plutôt parler de zone de transition linguistique. En effet, à bien des endroits dans la Singine, vous avez intérêt à maîtriser à la fois le français et le suisse allemand. Cela peut paraître contraignant, mais ça a tellement de charme quand on parle les deux langues.

Au départ du Lac Noir, l’itinéraire est tout tracé : on suit la Singine Chaude pour descendre à Zollhaus. Le nom de ce dernier lieu peut paraître surprenant (Zollhaus = douane), mais quand on regarde l’évolution de la frontière cantonale, cela devient plus évident. En effet, après avoir traversé la Kalte Sense, on prend pied sur le territoire du canton de Berne.

A partir de cet endroit, on grimpe à travers les pâturages en passant par les fermes des Siten pour gagner la Brönnti Egg (l’arête brûlée). A partir de là, la suite se fait en descendant en direction du Laubbach.

N’ayant pas trouvé d’endroit convenable pour pique-niquer, les génisses ayant laissé le pâturage dans un état lamentable, nous étions descendus jusqu’à la cabane forestière de Brannwald. Là-bas, des rayons de soleil nous avaient accompagnés durant le repas jusqu’à ce que tout d’un coup, l’ambiance était devenue lugubre et sombre. A ce moment-là, nous nous sommes dit qu’il serait peut-être bon de continuer. Peu de temps après, la pluie a commencé à tomber. La chose étonnante est que moins d’une heure s’était écoulée entre la météo que nous avions vécu dans les pâturages ensoleillés et l’averse… comme quoi, le temps peut changer très vite.

Depuis Laubbach, une belle montée nous a amené à Guggisberg, lieu légendaire, puisque la fameuse chanson de Verena fait référence à cet endroit. Il s’agit de la plus ancienne chanson suisse qui nous soit parvenue par transmission orale. Cette chanson (le Vrenelilied) est une chanson mélancolique racontant l’histoire de la petite Verena qui se languit de son Hans-Jakob habitant de l’autre côté de la montagne et qui préférerait mourir plutôt que de ne plus pouvoir revoir son amant. Pas étonnant que cette chanson était passible de la peine de mort dans les troupes de mercenaires au service du roi de France. D’autant plus qu’il est fort probable que beaucoup de mercenaires n’avaient pas atteint la majorité selon les critères modernes. Il ne faut pas oublier qu’en ces temps, les familles étaient nombreuses, souvent pauvres et d’envoyer un fils au service d’un noble d’Europe permettait d’avoir une bouche de moins à nourrir.

Itinéraire : Schwarzsee Bad – Schwarzsee – Zollhaus – Mittlere Seite – Brönnti Egg – Neuböden – Laubbach – Guggisberg
Distance : 18.5Km
Dénivellation : 680m
Durée : 5h30

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code